PÊCHEURS de CANCHE

Pêche dans la rivière (fleuve) Canche, Pas de Calais / Fishing the river Canche , northern France . Truite , Truite de Mer , Saumon . Trout , Seatrout , Salmon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Course, un désert ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: La Course, un désert ?   Mer 22 Juin - 6:36

D'après ce qui se dit ici ou là, La Course serait (au conditionnel) devenue un désert halieutique Confused .

Ceci est d'autant plus surprenant que cette belle rivière subit une pression de pêche quand même très faible et que de nombreux parcours ne sont pas pêchés

Quelqu'un a des infos, y a des expériences ou des habitudes de pêche ?
Revenir en haut Aller en bas
desmares
Invité



MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Ven 1 Juil - 18:39

oui dans la course ou la baillonne ( son affluent ) dans lesquelles je peche au lancer a l ouverture puis des pentecote a la mouche plud grand chose 2 poissons cette année il y a 10 ans a cette epoque 50 triutes et puis il n y a plus de mouches de mai et les fameuses grises au corps jaune disparaissent
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Ven 1 Juil - 20:09

Quel dommage, quand je pense que la Course était côtée comme une des meilleures au nord de Paris !

On m'a dit cet après-midi que les multiples déversements d'arc-en-ciel depuis des années ont fini par avoir raison des populations de farios autochtones, ou presque, mais ça n'explique pas la disparition des éphémères...



bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 24 Aoû - 1:16

hum bizarre la course a la réputation d'être une riviere à truites......
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 24 Aoû - 7:44

Je n'y ai jamais pêché , mais je connais de très bons pêcheurs qui ne pratiquaient que la Course et qui n'y vont plus : bredouilles ou résultats médiocres affraid

D'autre part la Course est entièrement privée, c'est à dire qu'il n'y a aucune société de pêche : donc aucun déversement (massif) de truites d'élevage , comme partout ailleurs sur la Canche et ses affluents Wink

Mais la pression de pêche étant quand même très inférieure à celle de certains parcours de la Canche , l'absence de déversements n'explique peut-être pas tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 24 Aoû - 12:14

Comment explique tu cette raréfaction dans la Course ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1417
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 24 Aoû - 16:20

Franchement j'en sais rien , mais selon les témoignages que j'ai eus et celui de "desmarest" ça doit être une réalité.
Colmatage des frayères ? pollution ? braconnage intensif (pas à exclure) ?

confused confused confused confused confused confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 24 Aoû - 16:34

sans doute, pourtant des efforts sont faits sur la Canche pour préserver le milieu !?
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Sam 21 Jan - 10:34

je peche souvent la course et je peux vous dire qu'il y a encore pas de truites.surtout sur le parcours no kill (comme par hazard) et dans d'autres endroit ou j'ai été invité.
c'est sur a la cuillière dans cette petite riviére on peut tout tirer. (je suis un ancien pécheur a l'ultra ultra léger. méme j'étais spécialisé dans cette technique. c'étais trop facile!
maintenant c'est la mouche ,uniquement en séche.
mon plaisir c'est d'étre au bord de la riviére . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Sam 21 Jan - 10:35

je voulais dire "pas mal de truites"
Revenir en haut Aller en bas
vitala
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Sam 21 Jan - 11:11

Mr. Green chacun fait comme bon lui semble!!
Revenir en haut Aller en bas
Celtic Boy
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Dim 22 Jan - 8:54

oui c'est bien connu, s'il n'y a plus de truites sauvages dans nos rivières, c'est à cause des ferrailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://salmonides-migrateurs.over-blog.com/
Richard
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Lun 23 Jan - 15:06

pas seulement a cause des ferrailleurs,(étant un ancien de cette technique)

mais méme aujourd'hui ,pour manger ma soupe j'évite la cuilliére!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
emile
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Lun 23 Jan - 20:22

Pour moi, la pêche avec laquelle il m’a été le plus facile de leurrer des truites a été la pêche a la mouche (celle que je préfère). Malheureusement maintenant les gobages sont si peu nombreux, je ne pêche pratiquement plus qu'au toc, pêche que je trouve bien plus difficile que la pêche à la mouche sèche (peut-être parce que je ne prend pas grand-chose) .

Je voudrai ajouter quelques compléments au message de Celtic Boy :

oui c'est bien connu, s'il n'y a plus de truites sauvages dans nos rivières, c'est à cause des ferrailleurs...’

Il ne faut pas non plus oublier les pécheurs à la pâte, aux vers, gazets ….,les arcs en ciel qui sont aussi les grands responsables de la disparition des truites sauvages de nos rivières.

Il ne faut pas non plus oublier les quelques abrutis qui charcutent chaque année quelques truitelles déversées dans la Aa par la fédération.

Pour l’état sanitaire de nos cours d’eau je me demande :

-Si ce n’est pas les boulettes de pâte qui colmatent pas le fond de nos rivières et participent aussi à la disparition des éphémères.

-Si les pécheurs aux gazets ne participent pas aussi à la raréfaction des éclosions de trichoptères.

-Si avec tous ces plombs qui traînent au fond de l’eau les truites sauvages n’ont pas été atteints de saturnisme.

Pour les quelques vraies truites sauvages qui restent dans la Aa je pense qu’elles peuvent remercier les rejets de lisier, d’engrais qui permettent à une végétation aquatique luxuriante d’oxygéner les eaux.

J’ai failli oublier les gentils pesticides qui protégent nos dernières résistantes de quelques saloperies que pourraient leur fourguer les saletés de petits insectes.
Revenir en haut Aller en bas
steph
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mar 24 Jan - 8:35

Vous avez tous raison, la pêche au vers, à la pâte, à la cuillère, à la mouche sont tous autant responsables de la disparition de la truite sauvage, à partir du moment où le pêcheur va à la pêche pour ramener du poisson. Quelque soit la technique utilisé il est toujours possible de remettre à l'eau et en parfait état le poisson. Il faut juste adapter son matériel. Je pêche principalement au toc et 99% de mes prises sont piquées sur le bord des lèvres, ce qui permet de remettre rapidement et sans dommage le poisson à l'eau.

On remarque quand même que les berges privées regorgent encore de belles truites. J'ai pêché dans un coin privé avec mon grand-père sur la Lys (3km de rive) et il y avait énormément de truites sauvages avec une superbe robe jaune. Ce coin n'étant jamais pêché et pour cause le fermier le louant plus de 1000 € l'année.

Je n'étais pas un pêcheur nokill puisque je gardais chaque année quelques beaux poissons (entre 5 et 10) pour faire plaisir à la famille proche. Cette année, c'est décidé aucune truite ne sera gardée, pour la simple et bonne raison que de nombreux pêcheurs sont du même avis (les mentalités changent !) que moi, tout comme la mise en place de parcours No kill sur les sociétés. On ne peut que féliciter ceux qui entreprennent ces actions.

Revenir en haut Aller en bas
Celtic Boy
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mar 24 Jan - 11:45

emile a écrit:
Je voudrai ajouter quelques compléments au message de Celtic Boy :

oui c'est bien connu, s'il n'y a plus de truites sauvages dans nos rivières, c'est à cause des ferrailleurs...’



Mon cher Emile,

Faisant partie de ces ferrailleurs, mon message était évidemment ironique. J'en ai plus qu'assez de ces discours de pêcheurs qui se tirent sans arrêt dans les pattes, qui voient chez l'autre ou la technique qu'ils utilisent la cause de tous les maux... j'ai longtemps pêché au toc, cette technique est très souvent critiquée chez nos amis palmistes-intégristes... j'aime la pêche dans sa diversité, donc la diversité de ses techniques...
Avec toutes ces petites querelles les pêcheurs ne sont pas prêts de s'entendre, de s'organiser et se faire entendre comme peuvent le faire les chasseurs.
La cause première de la diminution des populations de truites sauvages est une certaine agriculture et les aménagements... et bien sûr pas les ferrailleurs!




Revenir en haut Aller en bas
http://salmonides-migrateurs.over-blog.com/
emile
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mar 24 Jan - 12:32

Mon Cher Celtic Boy,

Comme vous l'avez vu le mien l'était aussi!

J'ai du mal à comprendre que le principal objet d'accusation sont les autres pêcheurs alors que les viandards ont toujours existé et que, la quasi disparition des truites sauvages n'a commencé que depuis quelques décennies. Quel est donc le lien si grand entre viandards et disparition de la truite commune?

J'espère pouvoir bientôt vous indiquer l'adresse d'un site comportant une vidéo montrant les méfaits de la pollution. Je ne sais pas si cette vidéo est une démonstration, je sais que ça lui ressemble bougrement!
Revenir en haut Aller en bas
stef2
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 41
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 11:13

Un pot vient de me montrer la photo d'un saumon mort à la grenouillère....des traces de fouennes dessus......et c'est pas un cormoran , ni un phoques, ni un martin pêcheur, lol......mais bien le fameux renard à 2 pattes !!!!!!! Twisted Evil Twisted Evil

Prendre des truites sauvages n'est pas si facile que ça !!!!!! par contre au moment de la fraie, c'est autre chose !!!!!

Le braconnage y est pour beaucoup, et la pluspart de ces actes là, ne sont pas forcement fait par des "pécheurs de truites"
Revenir en haut Aller en bas
steph
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 12:22

désolant ! puker

Y a peut-être une tribu indigène sur les bords de la canche lol
Revenir en haut Aller en bas
emile
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 12:54

Prendre une truite, deux truites,...dix truites à la foene c'est nul, c'est con, c'est condamnable; ça a toujours existé comme l'a dit si bien dit Michel : 'les braconniers prenaient des brouettes de saumons sur les frayères'. Ont-ils fait baisser notoirement la quantité de saumons remontant la Canche ou les autres rivières de France ou d'ailleurs?

Je ne pensent pas que les quelques braconniers soient responsable de la disparition de la fario sauvage de nos rivières.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi vous concentrez votre ressentiment sur de petits faits condamnables mais si peu responsables de l’état de nos rivières.

J’applaudis à deux mains à ce que dit Celtic Boy:
La cause première de la diminution des populations de truites sauvages est une certaine agriculture et les aménagements...
Revenir en haut Aller en bas
stef2
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 41
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 13:14

Emile,

Je suis d'accord avec toi, la principale cause de la disparition de nos truites, provient de la pollution qui dans le meilleur des cas s'integre dans la base de l'eco-système et detruit a petit feu le dernier maillon, ou detruit tout simplement cette base et donc cause la raréfaction de tout l'éco-système
Revenir en haut Aller en bas
steph
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...


Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 13:45

Moi je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes la pollution lié à l'agriculture est en partie responsable (je dirai 50%) mais il ne faut pas non plus négliger les "autres causes".

1) Dans les endroits jamais pêchés (et ce partout en France), il y a de la sauvage et en nombre (il n'y a qu'à regarder les vidéos sur le net). Je le répète dans la Lys sur un parcours privé (trop cher), je pêchais pas moins de 5 à 10 truites sauvages (avec une superbe robe jaune) de 10 à 30 cm tous les 50 m de rivière. En revanche sur le bas du parcours la rive d'en face appartenait à une société de pêche et là c'était 1 truite sauvage tous les 500 m. Il ne s'agissait pas des truitelles d'alevinage.

Loy62 a également relaté le nombre important de poissons "sauvages" sur son parcours privé ou la course sur le parcours No-Kill

2) Sur les parcours NO-KILL mis en place dans les AAPPMA, on remarque qu'il y a de la reproduction naturelles (cf ombres, truitelles sur l'Aa)

3) Avec l'aménagement de frayères par les SAGE et associations, ont été constatées des reproductions naturelles.

Pour moi les eaux permettent la reproduction naturelle (on en a la preuve sur plusieurs sites). Par contre, là où je te rejoins Emile, la pollution détruit de nombreuses populations. Encore l'année dernière j'ai entendu parler d'une pollution aux hydrocarbures dans le bléquin et la mortalité de jeunes et moins jeunes truites a été très importante, tout comme à Lumbres il y a 3 ans il me semble).

Donc en bref, il es encore possible de restaurer les population piscicoles dans nos cours d'eau mais cela passe par :

- un changement de mentalité des pêcheurs mais pas de techniques de pêche
- un contrôle renforcé (on a qu'à enlevé quelques de bassines par AAPPMA et embaucher 1 ou plusieurs gardes supplémentaires)
- un aménagement de nos rivières : frayères, passes à poisson
- la mise en place des parcours No kill ...

Revenir en haut Aller en bas
stef2
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 41
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 15:20

oui steph...dac avec toi....à mon sens ça tend vers le mieux....Mais y a encore du taff !!!

Pour en rajouter une louche sur la pollution, il y a la pollution chimique, azote et tout le bataclan, et il y a ausi la pollution mécanique, à savoir l'érosion des sols......
Les alluvions qui descendent dans la rivières viennent colmatés les frayères coupant les échanges gazeux avec les embryons, ça doit faire aussi du dégat !!!.....mais les dégats ne sont pour le moment pas mesurables.
Revenir en haut Aller en bas
Celtic Boy
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 18:25

stef2, les pollutions que tu cites sont liées à l'agriculture (azote, érosion des sols causés par le remembrement...)

d'accord avec steph, ce sont d'ailleurs surtout les cours d'eau de plaine les plus mal en point, en montagne on trouve encore certaines rivières épargnées qui ont des densités de truites exceptionnelles...
et comme le rappelle Emile les viandards ne sont pas la cause initiale du déclin des populations de truites (une rivière en bonne santé peut supporter - jusqu'à un certain point les prélèvements générés par la pêche car les populations se renouvellent vite) mais dans un cours d'eau mal en point, alors la pression de pêche devient vite très néfaste et peut avoir raison des quelques derniers poissons qui restent! Dans ce cas le no-kill et la limitation des prélèvements est plus que nécessaire
Revenir en haut Aller en bas
http://salmonides-migrateurs.over-blog.com/
seatrut
Il lé compte pu...
Il lé compte pu...
avatar

Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   Mer 25 Jan - 18:54

Cela fait 38 ans que je pêche dans la Canche et pour moi , la raréfaction de la Fario provient de 2 phénomènes :
- la dégradation inexorable de l'éco système (colmatage des fonds par la vase , nitrate , ..... ==> plus d'éclosion d'insectes , ce qui reflète l'état de la rivière qui n'est plus un garde manger suffisant pour assurer une densité correcte de truites sédentaires) . Ceci est visible à l'oeil nu pour le moucheur que j'ai longtemps été , et ceci a été confirmé par le rapport de l'Onema d'il y a quelques années déjà sur la qualité de la Canche . D'aprés leur étude , l'éco systeme Canche était capable d'accueillir au maximum 40% de son potentiel truites d'antant .
Je pêche sur un parcours d'1km où nous ne sommes que 3 à pêcher au lancer . Nous relachons tous nos poissons depuis des années , mais jamais nous ne reprenons de poissons de belle taille . Cela prouve que la fario n'est plus aussi sédentaire que par le passé et migre par manque de nouriture . Beaucoup de truitelles farios doivent aussi retourner à la mer pour assurer leur survie....
- 2eme phénomène que vous n'avez pas abordé , et je m'en étonne : Les cormorans .
Je ne suis pas dans le coin l'hiver , mais cela fait des années qu'une colonie de 80 à 120 cormorans nichent à beaurainville malgré les quelques tirs inefficaces de régulation accordés du bout des lèvre par la préfecture . Je sais qu'il y en a beaucoup aussi sur la bassee Canche . ces petites bêtes mangent quand même 500G minimum de poisson par jour , et il ne mangent pas que des gardons ou anguilles . Comme par hasard , la diminution de la fario qui a commencé à la fin des années 90 a coincidé avec leur arrivée .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Course, un désert ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Course, un désert ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PÊCHEURS de CANCHE :: ENVIRONNEMENT, LEGISLATION...-
Sauter vers: